mercredi, 20 décembre 2017 11:59

Clamp - xxx Holic

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Lycéen, Kimihiro Watanuki est poussé malgré lui par une force étrange qui le fait entrer dans la maison d'une médium, Yûko Ichihara, qui attendait cette visite inéluctable. Face à ses déclarations, Kimihiro reste perplexe, et afin de parer à son scepticisme, la médium lui révèle des détails concernant son passé, notamment un lourd secret lié aux forces occultes. Pour se débarrasser des visions qui l'assaillent, Kimihiro accepte un petit boulot d'homme de ménage chez cette médium plutôt difficile à vivre...

Editions Pika (2004 - 2011)
Seinen

Mon avis

Watanuki entre, malgré lui, dans une étrange boutique où Yûko, une sorte de médium, attendait sa visite car celle-ci était inéluctable comme celles de tous les clients qui passent sa porte. Cette boutique aide les gens qui en ont besoin, que ce soit positivement ou en leur ouvrant les yeux sur la réalité des choses. Watanuki devient l’homme à tout faire de cette boutique, sa vie tourne alors autour du ménage, de la cuisine et des étranges missions que Yûko lui commande de faire.

 

Nous sommes totalement plongés dans un univers fantastique avec des mondes parallèles, des monstres, des créatures étranges, des esprits... Nous suivons également l’avancée de Shaolan de « Tsubasa Reservoir Chronicles » dans sa recherche des plumes de l’âme de sa bien-aimé Sakura.
Watanuki est vraiment un garçon énervant, râleur, insupportable... mais avec tout ce qui lui arrive, il n’en devient qu’attachant. Yûko est quant à elle très lunatique, passant de la joie à la mélancolie en un chapitre. C’est étrange mais on s’habitue à leurs comportements.
Les intrigues sont toutes très différentes. Une personne entre dans la boutique, elle est reçue par Yûko qui va tenter de l’aider contre une compensation. Ou alors il va arriver quelque chose à Watanuki dans un autre monde... Mais, au final, à part aider les gens et Watanuki, que fait Yûko ? La fin n’en dit pas plus, cette série n’est pas vraiment terminée, je trouve.
Après j’ai beaucoup appris, au niveau des mythes et coutumes japonaises qui sont explicités tout au long de la série lors des différentes intrigues.
Comment ne pas aimer les graphismes de Clamp ? L’univers est sombres, voluptueux, riches en détail, époustouflants de finesse... Rien que les couvertures donnent envie d’ouvrir les mangas.

 

En résumé, cette série est agréable car les graphismes sont superbes et les intrigues attirantes mais la fin n’est pas aboutie, elle n’est pas complète, à mon goût.

Ma note : 8/10

 

xxx holic

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.