lundi, 25 avril 2016 06:55

Kathy Dorl et Marie-Pierre Bardou - Temps mort

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Que font deux copines d’enfance quand elles se retrouvent, par le biais d’un célèbre réseau social ?

Elles papotent ? Ouais... un peu.

Elles geignent sur leur existence ? Mmmm... Surtout l’une des deux.

Elles se rappellent le bon vieux temps qui était toujours mieux avant que maintenant ? Se prennent le chou façon Godzilla en peluche ? S’envoient de mignons smileys qui rigolent ?

Vous êtes loin du compte...

Car elles dézinguent. Elles trucident, décanillent, découpent, acidifient, crament, tronçonnent !

Tout oppose Élisabeth, dite Petit Kiwi, l’écolo allergique au foin, et Saule, la « fashion-addict », plus « desperate » que « housewife ».

L’une vit aux States et dilapide la pension alimentaire de son ex en minisacs Prada ; l’autre s’est enterrée dans une communauté hippie au fin fond de la Creuse.

Qu’est-ce qui les lie, à part une vieille amitié éteinte depuis quinze ans ?

Une sombre histoire, un passé qui ressurgit comme un diable de sa boîte et... ben, ça part un peu en vrille, quoi...

Flanquées d’un ado boutonneux fasciné par les limaces et d’une bande d’illuminés en sabots pour l’une, d’une nounou qui picole en douce et d’un moutard insupportable pour l’autre, les deux femmes auront fort à faire pour affronter une situation qui dérape.

Au programme de ce « serial-thriller-gore » hilarant qui ne laisse aucun temps mort : merguez, cochonnailles, roupettes, macchabée, scie sauteuse et crustacés.

Bon, peut-être pas de crustacés, en fin de compte.

Editions Hélène Jacob (2016)
248 pages
Humoristique / Thriller

Mon avis

Petit Kiwi, l’écolo allergique au foin est partie se perdre en pleine cambrousse dans la Creuse où elle vit avec son fils en communauté.
Saule vit au States avec son morveux où elle est une fashion victim accro au shopping grâce à la pension de son ex mari.
Elle se retrouve grâce à la magie d’internet et de facebook et leur ancienne amitié se réveille. De nouvelles en nouvelles, de souvenirs en souvenirs, une idée germe dans leur tête : se venger d’une connaissance qu’elles ont en commun et qui a, en quelque sorte, gâcher leurs vies. Cela ne sera pas de tout repos comme vengeance surtout en étant à des milliers de kilomètres l’une de l’autres et lorsque la situation dérape, tout part à vau-l'eau.

Le style du roman est totalement décalé. Saule et PK, avec la distance qu’elles partagent, s’échangent des mails et deviennent toutes les deux parano. L’une pense qu’un des membres de la communauté espionne son ordinateur, l’autre pense que sa bonne fait la même chose de son côté. Mais il y a également de la narration autour pour nous raconter les faits avec un œil extérieur aux deux femmes.

Au programme de ce thriller drôle et cruel à la fois, de l’humour, des démembrements, du comique de situation, des riz de veau façon Saule, des cochons qui deviennent fous, une tête qui s’échappe... et cela n’est qu’une mise en bouche !

Ma note : 8,5 / 10

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour m’avoir permis de découvrir l’intégrale. Nanana je suis privilégiée.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par BARDOU (12/05/2016 - 19:34)

    Merciiiiiiiiii pour cette chouette chronique ! :-)