mardi, 18 avril 2017 11:58

Kathy Dorl - Jusqu'ici, tout va bien !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Pelote est un personnage périphérique de « Jusqu’ici, tout va bien ! ». Il évolue en marge des héros avec son caractère égocentrique. Obsédé par son confort, il porte une vision assez personnelle mais surtout très égoïste sur l’histoire ajoutant un brin d’humour au polar. Ce personnage récurrent serait-il le point d’origine d’événements majeurs ?

Editions Hélène Jacob (2017)
228 pages
Humoristique / Policier

Mon avis

Emma Loris est agressée dans les toilettes de son université. Mais pas juste violentée, elle se retrouve avec une balle dans le corps, tirée par Noah, un jeune homme qui déclare la connaitre intimement. Sauf qu’à son réveil du coma, Emma certifie ne l’avoir jamais rencontré. Qu’en est-il vraiment ?

Les personnages sont à la fois drôles et attachants mais également énervants, ils ne vous laisseront pas indifférents en tout cas.
Narcisse, la mère d’Emma, est un cas à elle toute seule. Ayant du mal à se séparer de son ex-mari reparti avec une femme plus jeune, elle a complètement disjonctée. A un moment, elle se prend pour une fan de yoga et elle appelle tout le monde par des petits noms mielleux comme « fleur de lotus » mais l’instant d’après, elle se prend pour la réincarnation de la Reine Victoria avec un parlé très royaliste.
Les autres ne sont pas en reste... Nous avons Loris, le père d’Emma et un coureur de jupon, Oxane, son amie qui écarte les cuisses facilement, Manao, son petit ami jaloux et radin, Julie, la psy de Noah qui est subjuguée par son parfum et le flic qui est un fanatique de foot.

Du début à la fin, nous sommes dans l’intrigue policière, à essayer nous aussi de connaitre le fin mot de l’histoire. Pourquoi Noah dit-il connaitre Emma alors qu’elle nie catégoriquement depuis le début ? L’auteur s’amuse à nous embrouiller quand on se dit enfin « Je sais ! ».
Mais que seraient les romans de Kathy Dorl sans son humour dont je suis totalement fan. Les dialogues et répliques sont acerbes, tranchantes... les quiproquos ne manquent pas et les révélations aussi ! Heureusement que Pelote est là pour garder la tête froide et le cul au chaud !

Un véritable roman anti-morosité qui fait du bien.

Ma note : 8,5 / 10

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour m’avoir permis de me dire que ma mère est totalement géniale par rapport à Narcisse. Namasté !
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.