lundi, 18 septembre 2017 18:48

Lucie Brasseur - Il était une fois la Fée Chabada

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Maryline, prostituée la nuit, écrit le jour des contes pour enfants. Un soir, elle est arrêtée par les Mœurs. En garde à vue, une cartomancienne lui prédit « la rencontre qui changera sa vie ». Incarcérée et accusée de meurtre, elle clame pourtant son innocence. Pour rendre supportable la détention, elle se met à écrire le conte Des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie.

Editions YakaBooks (2017)
254 pages
Conte

Mon avis

Marilyne écrit des contes pour enfants mais cela ne l’aide pas à vivre alors la nuit, elle est Iémanja une prostituée. Cela lui permet de payer son loyer et de se nourrir. Mais pendant que les hommes s’excitent sur son corps, son esprit est ailleurs. Elle devient La Fée Chabada dans un monde de poupées géantes où elle doit récupérer la Poussière de Joie. Sauf qu’un jour, elle se fait arrêter, accusée de meurtre. Et bien qu’elle clame son innocence, elle est incarcérée ; mais heureusement qu’elle a l’écriture pour supporter le monde pénitencier.

 

Marilyne ne vit pas dans la réalité, elle est un électron libre comme on dit. Elle crée Iémanja pour protéger son coeur et ses rêves. J’ai aimé cette différence entre la jeune femme qui écrit des contes pour enfants, un auteur parmi les autres mais qui doit se prostituer pour gagner sa vie et continuer à vivre son rêve. C’est totalement ambigu et peu de gens connaissent les deux facettes de Marilyne, un nom assez évocateur quand on pense à l’actrice et chanteuse aux deux visages.
Dans ce roman, nous sommes en quelque sorte dans plusieurs contes différents avec des histoires qui avancent en parallèle. J’ai aimé me retrouver en prison auprès de Marilyne/Iémanja, à rencontrer son avocat au parloir, à écrire des lettres pour les autres détenues qui n’ont pas une plume aussi belle, à côtoyer sa voisine de lit et sa fille... Mais j’étais bien aussi en tant que Fée Chabada dans une chasse aux trésors, chevauchant une oie magique, au cœur d’un jeu de l’oie géant pour tenter de récupérer la Poussière de Joie.
Nous sommes également dans un polar. Il faut retrouver plusieurs personnes : le coupable qui a tout fait pour que Marilyne soit accusée, celui qui se fait passer pour elle et lui renvoie ses textes, celui qui prend des photos dans un photomaton pour illustrer ses chapitres...

 

Entre fiction et réalité, rêve et fantastique, songe et vérité... ce livre a été dévoré et m’a complétement retourné.

Ma note : 9 / 10

Coup de coeur

Je remercie l’auteure et le site SimplementPro pour m’avoir permis de découvrir ce superbe roman.
Je vais faire un aparté sur la maison d’éditions YakaBooks qui a édité ce livre et bien d’autres. Les romans sont 100% français et vendus seulement au prix de 2€ quel que soit le nombre de pages, l’épaisseur, le genre... Cela vaut vraiment le coup d’œil et je vais y aller moi-même tout de suite !

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.