vendredi, 29 septembre 2017 13:49

Marie Jousse - Un acrobate au bord de l'oeil

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Claire a 31 ans quand elle découvre que l’homme qui l’a élevée et qu’elle croyait ne pas être son père, se révèle l’être. Trop différente physiquement de ses sœurs, aussi blondes qu’elle est châtain, la petite fille avance dans l’existence alimentant les secrets de famille de son imaginaire d’enfant.

Un acrobate au bord de l’œil est une merveilleuse histoire de femmes où se mêlent les fils de la tromperie, de la jalousie, du chagrin, de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et des plaisirs simples du quotidien. Mêlant humour et émotion, ce récit aborde, avec la délicatesse de la musique de Jean-Sébastien Bach, les questions de la recherche du père, des secrets de famille et de l’absence des hommes.

Editions YakaBooks (2017)
104 pages
Drame

Mon avis

Claire est différente de ses sœurs. Elles sont blondes comme leurs mères, elle est châtain. Et comment savoir si elle ressemble à son père alors qu’il est chauve ?! La jeune femme va passer toute son enfance à se poser des questions sur sa paternité avec l’homme qui l’élève au quotidien, qu’elle aime et qui l’aime. Surtout que celui-ci aime regarder les autres femmes mais serait-il capable de tromper la sienne et inversement ? Et, un jour, elle apprend enfin la vérité. Quelle délivrance et quelle douleur à la fois.

 

Le style de ce roman est, au premier abord, assez déroutant car nous passons du passé, au présent, au futur et nous revenons au présent. Puis, à force, nous nous laissons juste porter par les mots qui sont fluides et poétiques. Je me suis bien prise à l’histoire, au jeu pour savoir si, un jour, Claire saurait enfin la vérité sur sa naissance. Nous découvrons des secrets de famille, des histoires de coucherie, d’amour, d’amitié, de quotidien...
Qui pourrait penser que le jeu des adultes, les différences physiques d’une fratrie, que les rumeurs des voisins, les ouï-dire des amis... joueraient un rôle si déstabilisant sur une enfant. Et pourtant, malgré les mystères qui l’entourent, Claire a réussi à se construire, à faire sa vie. Et, à travers elle, nous découvrons sa mère et ses enfants.
Je mettrais quand même un bémol sur le nombre de pages, j’étais tellement bien dans l’histoire qu’il m’en fallait plus !

 

C’est vraiment une courte lecture agréable qui se lit en une soirée.

Ma note : 8 / 10

Je remercie YakaBooks et SimplementPro pour m’avoir permis de découvrir ce roman !
Je vais faire un aparté sur la maison d’éditions YakaBooks qui a édité ce livre et bien d’autres. Les romans sont 100% français et vendus seulement au prix de 2€ quel que soit le nombre de pages, l’épaisseur, le genre... Cela vaut vraiment le coup d’œil et je vais y aller moi-même tout de suite !

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.