dimanche, 01 octobre 2017 17:39

Tatiana de Rosnay - Moka

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Synopsis

Justine mène une petite vie tranquille entre son mari, ses deux enfants et son boulot de traductrice free-lance. Mais un mercredi après-midi, tout bascule. Un chauffard renverse son fils en plein Paris, et prend la fuite, à bord d'une berline couleur moka. Malcolm sombre dans le coma, l'enquête piétine... Seule contre tous - ou presque, Justine veut découvrir la vérité. Jusqu'au bout. Et à n'importe quel prix. " Franglaise " comme son héroïne, Tatiana de Rosnay, auteur du best-seller international Elle s'appelait Sarah, entraîne le lecteur dans un étourdissant suspense psychologique.

Editions Le Livre de Poche (2009)
281 pages
Drame

Mon avis

Justine est heureuse. Elle a un métier de traductrice qu’elle apprécie, un mari anglais adorable et deux enfants idéals. Mais tout bascule le jour où son fils se fait renverser par une voiture couleur moka qui s’enfuit. Celui-ci se retrouve dans le coma et c’est l’incompréhension pour tous. La Justice prend son temps alors Justine va se mettre en tête de découvrir la vérité.

 

J’ai beaucoup apprécié Andrew qui garde son sang-froid et son self control dans tous les cas, même si nous ressentons bien que c’est dur pour lui, il préfère laisser agir les flics. Sa mère Arabella est d’une douceur et d’une patience à toute épreuve, la parfaite anglaise. Les parents de Justine sont insupportables et je ne préfère même pas m’épancher sur leur cas. Justine est typiquement française, elle est déboussolée, elle angoisse, s’énerve, agit, réfléchit, ressasse le passé... et tout cela en même temps. Cela peut paraitre excessif mais je me demande comment je réagirais si cela m’arrivait.
J’ai aimé l’enquête qui nous emmène loin, je ne pensais pas que les choses se finiraient ainsi. C’est surprenant, inattendu mais pourquoi pas. Il y a une petite touche d’humour dans ce roman pour faire redescendre un peu la pression, sur les différences entre les anglais et les français ; cela prête à sourire.

 

Un bon roman traitant d’un thème difficile et délicat.

Ma note : 8 / 10

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.