lundi, 07 décembre 2015 21:04

Kathy Dorl - CTRL+Q

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Entre son job de secrétaire dans un magasin de matelas et Roue de la Fortune, son hamster, Clémentine mène une vie solitaire et ennuyeuse. Maladroite, pas très futée, superficielle et égoïste, Clémentine est une paresseuse avec une seule ambition : devenir riche.

Des petites initiatives aux grandes résolutions qui peuvent tout bouleverser, la vie n’est qu’une succession de décisions à prendre. Clémentine, sans amis ni famille, sans conseils prudents et avisés, va faire les mauvais choix.

Au rythme syncopé de ce monde, où la science va parfois trop loin et prend de court notre morale, Clémentine devra faire face à l’exceptionnel et l’incroyable.

Clémentine est « l’attachiante » héroïne de « Ctrl+Q », le dernier roman léger, drôle mais surtout anti-morosité de Kathy Dorl, qui donne la joie de lire.

Editions Hélène Jacob (2015)
208 pages
Chick-lit / Fantastique

Mon avis

Clémentine est paresseuse, pas très futée, tête en l’air, maladroite, accro à Candy Crush... et son plus grand rêve est de devenir riche. Vu que ce n’est pas encore gagné, elle travaille pour le moment comme secrétaire dans un magasin de matelas et on se demande pourquoi son patron ne l’a pas encore licenciée. Peut-être parce que c’est une mère célibataire enceinte ?
Sauf que mère, elle n’en a pas la prétention, déjà qu’elle a du mal à s’occuper de Roue de la Fortune, son hamster. Si elle est enceinte c’est pour son business de mère porteuse qui va lui rapporter plein d’argent... Enfin cela c’est avant de se rendre compte des contrariétés à cause des futurs parents. Alors dès que le morveux est expulsé, on ne l’y reprendra jamais !
Qui a dit jamais ?

Je suis passée par tous les sentiments pour Clémentine : pitié, colère, tristesse, joie, haine... Parfois elle était adorable et d’autres fois, vraiment détestable.
Zoé est juste géniale, c’est une amie, une confidente... Elle a un fort caractère, elle sait ce qu’elle veut mais elle a aussi un grand cœur qui peut fondre.
Pour Leeloo, je ne sais pas quoi penser. Déjà c’est complètement dingue de se dire que tu peux taper la cosette avec un embryon parce que celui-ci est doté de pouvoirs paranormaux mais quand tu sais que le bébé peut détruire le monde juste à cause d’une crise de nerfs, tu ne sais plus trop si tu dois avoir peur ou l’admirer.

J’ai découvert un sujet sérieux dans ce roman qu’est celui de mère porteuse. Et j’ai appris un nouveau mot : « l’eugénisme » que je ne connaissais pas du tout et celui-ci est traité avec humour et sérieux.

D’ailleurs j’adore l’humour décalé et parfois pourri de l’héroïne avec ses blagues qui méritent d’être sur les emballages carambars. Mais malgré cela j’ai moins apprécié ce livre que les précédents de l’auteure. Je pense que le côté paranormal m’a surpris et été trop différent par rapport à ses autres œuvres, cela m’a perturbé.
Je ne dis pas que je n’ai pas aimé ma lecture, juste un peu moins. Par contre, c’est vraiment la détente assurée avec ce roman anti-morosité.

Ma note : 8 / 10

Je remercie les Editions Hélène Jacob et surtout Kathy Dorl pour ce cadeau qui m’a fait passer un super moment et beaucoup rire aux dépens de Clémentine.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.