mardi, 08 juillet 2014 19:32

Keira Quinsley - I'm a Bitch... So What?, tome 1 : Ava

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Synopsis

ATTENTION: Si vous êtes allergique au chocolat, au parfum, aux lasagnes, à la musique et à la bonne humeur, vous risquez l'oedème de Quincke !

Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc tyranniser par sa chef de service (tellement banal...), piétinée par sa famille (déjà vu !), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson.
Jusque là, ce pourrait être un livre de chick-lit ordinaire...
Mais quand le fantôme d'une marquise française décide de mettre son nez dans l'histoire, attention les yeux, ça va décoiffer ! Car Victoire-Alexandrine de Lance, marquise de L'Épine, n'a pas que le nom de pointu. Sa langue et son caractère le sont aussi, et bien qu'ayant vécu au 18e siècle, elle se révèle parfaitement armée pour affronter le nôtre...
Au contact de cette surprenante marquise, Ava va s'épanouir, gagner en assurance, parfois même contre son gré...

Tour à tour jubilatoire, provocant, ou émouvant, "I'm a bitch... So What?" se moque de nos petits — et grands — travers, et nous apprend à les aimer. Car comme nous le rappelle si bien la marquise :
« La beauté d'une femme sotte est aussi ridicule qu'un anneau d'or au nez d'un cochon »
Ce n'est pas elle qui le dit, mais la Bible... Et à nous autres filles, il confirme que certes, on n'est pas féministe pour un sou, mais que parfois, par les temps qui courent, on devrait bien le devenir un peu...

Editions Rokh (2014)
Format : ePub
Chick-lit

Mon avis

J'avoue que le titre m'a tout d'abord attiré, j'ai été curieuse de savoir de quoi il en retournait.

Ava est une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle, qui ne sait pas dire « non », qui sort avec un homme marié qui veut juste se « vider » de temps en temps et qui se fout totalement d'elle, qui subit les excès de mauvaise humeur de sa supérieure, ainsi que les sarcasmes de son père et de sa sœur qui considèrent qu'elle n'a pas réussi autant qu'eux... Elle est trop gentille voir trop conne.
Heureusement pour elle, Victoire Alexandrine de Lance, le fantôme d'une marquise du 18ème siècle s'intéresse à son cas. Celle-ci est franche, cassante, incontrôlable, plein de vie (façon de dire pour une revenante) mais elle a aussi un cœur en or (même s'il ne bat plus)... Je l'ai adoré !

Ava se révèle peu à peu, elle se met en valeur doucement mais surement, elle devient plus féminine, plus sûre d'elle professionnellement et personnellement. Elle s'ouvre aux autres, ce qui va lui permettre de rencontrer ses voisins, des gens formidables, hauts en couleur, marrants, pétillants...
J'ai beaucoup aimé la fin, surtout la partie tragique qui change des ébats sexuels et des questionnements d'Ava. On voit ainsi les personnages sous un autre jour.

C'est vraiment une lecture estivale, simple, rafraichissante, dépaysante... Une lecture pour laisser parler la s***** en vous !

Ma note : 8,5 / 10

Je remercie les Editions Rokh pour ce moment de gourmandise littéraire.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

2 Commentaires

  • Posté par Cassie (15/07/2014 - 07:25)

    je l'ai pris sur ma liseuse quand il était gratuit, apparemment, il plait bien, il va falloir que je le sorte de ma PAL

  • Posté par merryfantasy (15/07/2014 - 21:03)

    Une lecture que je n'aurais pas lu si ça n'avait pas été pour Rokh Editions ! Et j'ai apprécié contre toute attente, même si j'y ai trouvé quelques défauts ! Mais a priori, ils seront corrigés dans la suite :p