samedi, 12 avril 2014 19:21

Marie-Pierre Bardou - Antarès

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Synopsis

Hiver 2012. Une terrible vague de froid s'installe sur l'Europe, puis sur le monde. Les black-out électriques se multiplient dans les villes, obligeant les citadins à s'installer dans des abris de fortune. Les émeutes éclatent, les magasins sont pillés, et le monde s'installe peu à peu dans l'immobilisme : les entreprises ferment, les véhicules n'ont plus de carburant. Les campagnes sont désertées, et la population tente de survivre comme elle le peut. Internet s'éteint enfin, dernier témoin d'un univers vivant. Dans ce monde de glace et de silence, Camille et Romain vivent en autarcie presque complète. Le frère de Camille, Thomas, et sa famille, trouvent refuge chez eux. Pendant ce temps, Aïdan et Connor, leurs cousins, essaient de les rallier en faisant d'étranges rencontres sur leur route... Leur unique lien est une étoile, Antarès, le cœur rouge de la constellation du Scorpion. Une étoile qui, dit-on, serait déjà morte depuis plusieurs siècles. Ils la suivront pourtant, morte ou pas, jusqu'à gagner leur survie – ou jusqu'à leur perte.

Editions Hélène Jacob (2013)
Format : ePub
Science-fiction

Mon avis

20 novembre 2012, une vague de froid envahit l'Europe. Camille et Romain peuvent survivre avec leur maison écologique et autonome, ils ne sont pas dépendants d'EDF avec leurs lampes solaires, la serre, les poules... Il souhaiterait que leur famille puisse les rejoindre pour se mettre à l'abri. Thomas, le frère de Camille, sa femme Jeanne et leur fille Clara acceptent cette idée et partent en « vacances ».
Mais Connor et Aïdan, les cousins irlandais, qui sont en France pour les études n'ont pas eu le temps de rentrer dans leur pays, ils se retrouvent bloquer et essaient tant bien que mal (surtout mal) de rejoindre leur cousine.

Les personnages sont tous attachants. Nous suivons leur quotidien, leur survie dans ce froid et dans la folie qui a atteint le gouvernement. Et oui car des barbaries viennent se glisser à l'histoire, ce qui la rend triste, surtout à la fin.

Les chapitres de « vie réelle » sont entrecoupés de dépêches de l'AFP. J'ai bien aimé ces chapitres car ainsi nous savons ce qu'il se passe ailleurs en Europe, nous sommes informés de l'avancé du froid...

Mais j'ai quand même trouvé que le fait que Camille et sa famille s'en sortent était trop simple, ils ont internet par le satellite, Roman est bricoleur, Thomas et Connor s'y connaissent en informatique... Ils ont la nourriture presque à portée de main, ce n'est pas vraiment de la survie au sens où je l'entends.

J'ai aimé ce roman, il se lit facilement et après l'avoir fini, j'en viens à me demander ce que nous ferions nous aussi si un tel événement venait à se passer... Cela donne à réfléchir !

Ma note : 7,5 / 10

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour cette découverte.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par Merry (21/04/2014 - 12:28)

    Ahhhh il a l'air vraiment bien lui! Je note!