lundi, 28 décembre 2015 14:53

Marie-Sophie Kesteman - Le Livreur

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Au cœur de Silver Owl, depuis trois cents ans, une légende prospère, jalousement gardée.
Le dimanche, au cœur des ténèbres, entre minuit et 10 heures, le Livreur opère. Et un mystérieux colis noir apparaît sur le chemin d’un des habitants.
« Ce que vous désirez le plus au monde », voilà ce qu’il vous offre. Il ne se trompe jamais. Il ne demande rien en retour.
Et personne ne l’a jamais vu. De lui, on ne connaît que sa légendaire signature : « Au plaisir de ton bonheur, le Livreur ».
Une ombre fugace, la lueur dans l’obscurité ; il est le héros de chacun.
Qui est-il ? Quel est son objectif ? Tant de questions demeurent sans réponses...
Cependant, pour la première fois en trois cents ans, le Livreur a commis une erreur... Une erreur qui pourrait bien mener Mélie et Naru sur sa piste.
Parviendront-ils à être plus rusés que leur héros ? Fondez-vous avec eux dans les pas du Livreur, et plongez au cœur de ses secrets.

Editions Hélène Jacob (2014)
200 pages
Romance / Policier

Mon avis

A Silver Owl, un mystérieux inconnu (homme ou femme) offre tous les quinze jours, le dimanche, à une personne qui en a besoin, une boite qui contient « Ce que vous désirez le plus au monde ». Cette coutume qui dure depuis 300 ans donne la joie de vivre aux habitants qui attendent le dimanche avec impatience et espère que ce soit leur tour.
Mélie, jeune fille de 19 ans, qui rentre à l’université, attend elle aussi son colis tour. Elle est timide, n’a pas d’amis, ne traine pas sur internet, a une vie simple. Un dimanche matin, son tour est enfin arrivé et le cadeau offert par Le Livreur n’est rien d’autre qu’un ticket de cinéma. Ce n’est pas vraiment ce qu’elle attendait, à moins que celui-ci la mette sur la route de Naru, un jeune homme de sa classe qui est exactement comme elle.
En plus les deux adolescents partagent la même passion pour Le Livreur et se mettent ensuite en tête de découvrir qui il est. Vont-ils y arriver ?

Naru et Mélie sont vraiment très attachants. Une douce amitié les unie, une énigme qu’ils vont essayer de percer et des sentiments qui vont évoluer.
Mélie est, comme je l’ai dit, renfermée, elle n’a pas d’amis, mais elle souhaiterait s’en faire. Elle connait Naru de vue mais elle n’a pas forcément envie de discuter avec lui car il a un style vestimentaire étrange par rapport aux autres. Or Naru est en fait le fils d’une famille riche de la ville et, pour échapper à son quotidien, s’habille en guenilles alors qu’un taxi avec chauffeur le conduit aux bus scolaires. Il est surprenant et c’est ce qui fait son charme.

Même si l’identité du Livreur est facile a deviné, je me suis laissée berner jusqu’au bout ! Oui je suis nulle en devinettes malgré de gros indices sous le nez... Cette ambiance mystérieuse tout au long du roman m’a permis de me faire avoir en beauté et je l’assume totalement !
Alors j’ai vraiment été conquise par le changement au milieu de roman. Toute la première partie, nous voyons à travers les yeux de Mélie et ensuite nous passons par le point de vue de Naru et tout change, évolue, est expliqué.
Et puis n’oublions pas que c’est grâce à l’enquête du départ pour savoir qui est Le Livreur que l’histoire d’amour entre Mélie et Naru évolue aussi bien.

Nous sommes dans un conte de fées d’adolescents, ce roman est magique, féérique, fantastique, complètement dingue où la plume de l’auteur est si fluide que tu rentres dans l’histoire avec une telle facilité, que tu ne peux pas t’en échapper, tu dois forcément avancer jusqu’au point final.
Et si dans votre ville, il y avait également Le Livreur, quel serait votre rêve le plus fou ?

Ma note : 9 / 10

Coup de coeur

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour cette lecture qui sera mon dernier coup de cœur de l’année 2015.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par Aelynah (27/01/2016 - 22:27)

    Celui-là depuis le temps que l'on m'en parle il va vraiment falloir que je le lise :)
    Et hop je le note de suite ;)
    Merci yuya