dimanche, 25 janvier 2015 11:24

Mathias Malzieu - Le plus petit baiser jamais recensé

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Synopsis

L'histoire d'amour entre une fille qui disparaît quand on l'embrasse et un inventeur dépressif. Alors qu'ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise. Aidé d'un détective à la retraite et d'un perroquet hors du commun, l'inventeur part à sa recherche.

Editions Flammarion (2013)
158 pages
Conte

Mon avis

Une rivière qui serpente, qui ondule... Voilà à quoi je compare ce petit conte. C'est un flot d'émotions, de métaphores, qui passent sur moi et s'envole pour mieux retomber en flocon de neige.
Ahhhh je n'ai pas la plume de Mathias Malzieu et je le regrette car ces romans sont toujours un plaisir, un délice, un succulent chocolat qui fond dans la bouche et explose en saveurs.

A part sa plume artistique que j'adore, vous l'aurez compris, parlons bien, parlons peu.
L'histoire est passionnante, intrigante, nous voulons en savoir plus et c'est difficile de s'arrêter de lire. L'univers est tout en métaphores, en imagination, pas du tout rationnelle. Nous voyageons entre un perroquet orgasmique, des chocolats au goût de baiser, une fille invisible, un pistolet grenouille... Il faut tout simplement se laisser embarquer et ne pas réfléchir.

On pourrait comparer ce conte à « L'écume des jours » de Boris Vian que je n'ai pourtant pas vraiment aimé. Je ne suis pas arrivée à m'y projeter alors que dans ce conte j'y plonge avec un retourné salto acrobatique.

C'est un conte doux, poétique, enivrant, gourmant... Allez le dévorer tout de suite et dites-moi si vous ne pensez pas la même chose.

Ma note : 9,5 / 10

Coup de coeur

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

3 Commentaires

  • Posté par klo (31/01/2015 - 02:41)

    Ô oui je ressens la même chose. On ne peut que ce laisser porter par un flot continu d'émotion, baloter d'une image à l'autre dans un monde un peu fou xD trop bon complètement dépaysant *_* et si gourmand :)

    exactement le genre d'histoire que je vais lire et relire :P

  • Posté par Entournantlespages (02/02/2015 - 08:40)

    Tu me donnes très envie de le découvrir. J'avais beaucoup apprécié la plume de l'auteur dans La mécanique du coeur.

  • Posté par aurelie91 (08/02/2015 - 17:25)

    J'ai beaucoup entendu parler de ce livre et ta chronique me donne envie de le découvrir :)