jeudi, 02 janvier 2014 11:52

Nathalie Desormeaux - Une saison japonaise

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Synopsis

Janvier 1978.
Quand l'homme de sa vie lui annonce qu'on lui propose un contrat au Japon, Sophie, brillante jeune cadre de 30 ans, n'hésite pas à le suivre en se faisant elle aussi embaucher à Tokyo.
Typique produit des écoles de commerce, Sophie va devoir apprendre à remettre en cause ses certitudes et une grande part de ce qu'on lui a appris, et essayer de comprendre ce pays déroutant et ses habitants dont l'accueil n'est pas toujours chaleureux.
Elle va être aidée par Hélène, son interprète, et différentes personnes rencontrées au cours de son séjour. Cette remise en cause humaine et professionnelle va se doubler d'une interrogation quant à ses relations amoureuses.

 

Roman d'apprentissage, témoignage sur ce qu'était Tokyo il y a trente ans quand s'expatrier était encore une aventure (si tant est qu'elle ne le soit plus), ce livre n'est pas une autobiographie.

Editions Hélène Jacob (2013)
Format : ePub
Historique

Mon avis

Sophie a rejoint son homme à Tokyo dans une maison traditionnelle japonaise, sans chauffage, avec des tatamis, des toilettes à la turque... Mais celui-ci est parti travailler à Hokkaido après l'arrivée de la jeune femme et ne rentre que les weekends, en travaillant parfois le samedi matin...
Sophie travaille au sein de Tenzo Japon (une grande marque de vêtements) qui prépare, en ce moment, les défilés automne-hiver. Celle-ci a été envoyée par la maison mère pour auditer la filiale japonaise car le chiffre d'affaires est très mauvais.

Pour Sophie, c'est un choc culturel, un bouleversement, un changement radical... Elle connait un peu de japonais mais c'est assez basique, surtout avec toutes les formules de politesse qu'il existe, toutes les déclinaisons... Elle doit donc communiquer en anglais mais il ne le parle pas tous, c'est assez déroutant pour elle.
A travers ses yeux, nous allons suivre son avancée dans un Japon traditionnel des années 70, son ressentiment aussi bien positif pour les paysages que plus négatifs pour les mentalités de certains japonais. Heureusement qu'Hélène, son interprète, qu'elle va considérer peu à peu comme sa petite sœur, l'aide dans sa phase d'adaptation à sa nouvelle vie.
Tout au long du livre, on se demande si elle va arriver à tenir le coup, à ne pas craquer avant la fin de son audit ? On maudit Pierre, son homme, de ne pas prendre soin d'elle, de la délaisser, de préférer son travail mais ainsi, elle doit se débrouiller seule... On déteste ses collègues qui ne font rien pour l'aider mais on aime découvrir ce changement de mentalités.

L'intrigue du roman est peut-être un peu simpliste mais tellement agréable à lire en suivant les aventures de Sophie. En plus, la fin est assez ouverte et on peut s'imaginer une suite : elle a plaqué Pierre pour se consacrer au boulot ou elle a finalement craqué pour repartir en France ou elle a fini marié avec Buko et ils ont eu deux enfants... (Pour savoir qui est Buko, il faut lire le roman mais je peux vous dire que c'était assez chaud entre eux).
Les lieux sont décrits tout en finesse, en détails... C'est frais, ça respire le dépaysement. Nous voyageons dans un Japon traditionnel, où les habitants sont plus fermés aux étrangers, aux autres cultures...
Nous découvrons un temple bouddhiste, des paysages à couper le souffle, des coutumes bien japonaises comme le « Yosakura » qui est la célébration des cerisiers en fleur...
Les différentes expressions japonaise comme le mot « Gaïjin » qui se répète et qui veut dire étrangère sont expliquées tout simplement pour que nous puissions suivre l'histoire et comprendre la culture nous aussi.

Moi qui aime le Japon, qui voudrait aller le visiter, avoir cette description de la culture japonaise dans les années 70 est superbe, magique, dépaysante... J'ai tout simplement adoré !!

Ma note : 9 / 10

Coup de coeur

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour cette superbe découverte très dépaysante.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

4 Commentaires

  • Posté par Erine (04/01/2014 - 21:21)

    Très jolie chronique, on ressent qu'il t'a beaucoup plu ce livre. Je comprends le message de l'auteur ^^.

  • Posté par sakura hanami (05/01/2014 - 20:59)

    comme toi j'ai eu un plaisir fou à dévorer en moins d'une journée ce roman .... un peu triste de revenir chez moi après ce voyage au Japon !!!! j'aimerais bien une suite .... histoire de découvrir le choix de Sophie

  • Posté par A_girl_from_earth (05/01/2014 - 21:53)

    Je suis fascinée aussi par le Japon, j'y étais il y a 15 mois et j'espère pourvoir y retourner prochainement. Je lis énormément tout ce qui s'y rapporte, de près ou de loin, du coup je note ce livre que je ne connaissais pas ! Merci pour la découverte !

  • Posté par nathalie desormeaux (19/02/2014 - 12:58)

    Bonjour,
    Et merci pour cette chronique sympa! Je n'avais pas pensé à Sophie/Buko + 4 enfants, mais pourquoi pas:)
    Nathalie µDesormeaux