vendredi, 06 juin 2014 22:41

Patrick McSpare - Les héritiers de l'aube, tome 1 : Le septième sens

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Arrachés à leurs époques respectives, trois jeunes gens aux pouvoirs magiques latents sont contraints par un Merlin impitoyable de se lancer dans une quête à travers les âges. Alex, dix-huit ans, australien du XXIe siècle ; Laure, vingt-deux ans, française du XVIIIe siècle ; Tom, douze ans, anglais du XIXe siècle. Ils sont les Héritiers, descendants directs du comte de Saint-Germain, de Nicolas Flamel et de Raspoutine, légendaires Primo-Sorciers.

Résolu à conquérir la Pierre d'Émeraude avant les Héritiers, un redoutable démon aux mille visages attend dans l'ombre, déchaînant ses créatures maléfiques.

Au coeur d'un Paris médiéval en pleine guerre civile commence le combat pour la survie du monde. Il n'y aura pas de quartier. Les Héritiers le savent. Et ils l'acceptent.

Editions Scrineo (2013)
334 pages
Fantasy /
Jeunesse

Mon avis

Laure, Alex et Tom viennent tout droit d'époque différente et doivent sauver le monde.
Dis comme ça, cela parait banal mais c'est plus compliqué que prévu.
Les trois jeunes gens étaient sur le point de mourir quand deux sortes de moine décédé, envoyés par le magicien Merlin sont venus les « sauver » à condition de partir à la recherche d'une Pierre d'Emeraude qui aurait de grand pouvoir.
Sauf que le démon Hermès, un esprit Fomoré, est également à sa recherche et mettra des bâtons dans les roues de nos trois héritiers qui sont les descendants de Nicolas Flamel, du comte Saint-Germain et de Raspoutine.
Leur mission les conduira durant la Guerre de Cent Ans, au milieu des Bourguignons et des Armagnacs ; où Tom pourra rencontrer son ancêtre.

Alex est un Australien de 18 ans qui vient de notre époque, dragueur qui n'hésite pas à essayer de conquérir Laure, il est drôle mais à du mal à se faire à cette aventure quelque peu inconfortable et sale.
Laure, 22 ans, est une Française du 17ème siècle, amante du célèbre voleur Cartouche. Ce n'est pas une demoiselle en détresse comme les autres car elle a un fort caractère et ne se laisse pas faire aussi facilement ; d'ailleurs Alex va vite le remarquer.
Tom dit Le Cockney vient du Londres du 19ème siècle, l'époque de Jack l'Eventreur. C'est un orphelin qui a appris à survivre dans la rue. Il cache une grande colère pour son jeune âge (12 ans).
Pour ce qui est des méchants, nous avons surtout le démon Hermès Trismégiste que j'ai trouvé intéressant, il sème le doute dans l'esprit des Héritiers et celui du lecteur.
J'ai beaucoup aimé les échanges entre les trois héros sur leur propre époque, ils apprennent à se connaitre mais n'ont pas les mêmes expressions et cela peut être assez cocasse. J'aime bien l'humour d'Alex avec, par exemple, un clin d'œil sur Harry Potter lors de la rencontre avec Nicolas Flamel alors que personne ne comprend ce qu'il raconte.

J'apprécie l'Histoire et avec ce roman, j'y suis en plein cœur, en passant par les dates et les personnages historiques. Avec, en plus, les descriptions des villages, de la population, on s'y croirait, j'ai adoré.
Il y a même quelques thèmes de l'époque qui sont abordés comme les superstitions, les sorciers et sorcières passaient au bûcher, la place de la femme dans la société, les différences entre bourgeois et les « bouseux »...

Le style de l'auteur est maitrisé, nous avons un vocabulaire historique adapté à l'époque, celui-ci est d'ailleurs défini en bas de page pour les mots plus compliqués, c'est appréciable.

Mélange d'humour, d'Histoire, de suspens, de combat, de fantastique... ce roman m'a plu et j'espère que le second tome me plaira tout autant.

Ma note : 9 / 10

Coup de coeur

 

DSCF6402

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

2 Commentaires

  • Posté par Le Chat du Cheshire (20/06/2014 - 18:40)

    Je le note :) !!

  • Posté par Oksambre (02/08/2014 - 14:42)

    Oh tu as eue la chance de rencontrer "Patrick McSpare" ?! Je viens de l'ajouter à ma wish-list, j'ai adoré les deux premiers volets de la série "Les hauts conteurs" qu'il a rédigé en duo avec Olivier Péru (qui dessine lui aussi). Ta chronique me donne d'autant plus envie de le lire.