dimanche, 20 juillet 2014 22:32

Yannick Billaut - L’émoi d’août

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Synopsis

Août 2005. Nicolas Lassagne part rejoindre son petit pavillon breton le long des côtes du Finistère.
Cet été-là, il décide de prendre le chemin des écoliers, celui des départementales et des petits villages, qui évoque chez lui certains souvenirs enfouis de l'enfance.

Mais ce petit mois d'août n'est pas seulement celui des images d'antan. Nicolas Lassagne est également au carrefour de son existence. Il s'apprête à prendre un nouveau virage.

Alors, il suffit parfois d'une rencontre pour bousculer les certitudes. Ce petit truc inattendu qui vous fait vaciller. Cette chose rare et belle. Et ce mois d'août pourrait peut-être lui réserver une jolie surprise...

Editions Hélène Jacob (2014)
Format : ePub
Romance

Mon avis

Ce petit roman est découpé en deux parties.

La première est le trajet de Nicolas d'Arras à Concarneau en ce 27 juillet 2005 pour rejoindre sa maison secondaire, la maison d'enfance de sa famille. Il nous raconte les anecdotes de voyages, les arrêts pipi dans les différents villages aux noms marquants et marrants, l'excitation du départ où on se demande toujours si le gaz est bien coupé... Cela me rappelle l'époque où nous partions en vacances en famille et qu'à chaque fois on oubliait quelque chose de futile dont nous n'avions pas vraiment besoin mais qui était quand même oublié et qui méritait que les parents en parlent pendant tout le trajet et qu'il l'oublie une fois arrivés à destination.
Le narrateur voyage à travers le passé de son enfance, celui de son adolescence, le présent... C'est une sorte de pèlerinage estival.

La seconde partie est axée sur la romance. Nicolas est arrivé et rencontre la très très belle et simple nouvelle voisine Salomé mais celle-ci est mariée avec deux enfants. Que va-t-il faire ?

Etrangement c'est la première partie qui m'a le plus plu, le plus interpelé car je revoyais mon enfance. Je voulais plus d'anecdotes, de détails de voyages... La seconde partie s'est lue tranquillement, simplement mais je l'ai trouvé moins intense que la précédente.

Un roman rempli des souvenirs, des réflexions sur la vie, l'amour, l'amitié... un bon moment à découvrir.

Ma note : 7,5 / 10

Je remercie les Editions Hélène Jacob pour m'avoir permis de découvrir cette lecture estivale qui m'a rappelé de bons souvenirs.
Vous pouvez retrouver la fiche du livre, en cliquant sur ce logo :

Hélène Jacob

 

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par Yannick (24/07/2014 - 21:34)

    Merci beaucoup pour ce commentaire éclairant!...