lundi, 22 février 2016 19:12

Hermann Hesse - The Prodigy

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

This novel is Hermann Hesse's indictment of conventional education. It is the story of a brilliant young boy whose spirit is systematically broken by his parents and teachers; over-anxious about his success, they forget to consider his health and happiness. Out of his attitude to such treatment Hesse developed his views on the value of Eastern education in developing the self.

Editions Penguin Books (1973)
157 pages
Drame / Philosophie

Mon avis

Ce roman m’a été prêté par ma professeur d’anglais car je suis des cours dans mon entreprise. C’est mon tout premier livre dans la langue de Shakespeare et je n’aurais jamais dû commencer par lui !

Hans a été élevé à croire que l’éducation et le respect sont les seuls valeurs dans la vie. Il étudie fort et il souhaite que son père soit fier de lui car son avenir est assuré.
Mais, au fur et à mesure de sa croissance, il va découvrir autre chose comme lire des romans non utiles, aller à la pêche, découvrir et discuter avec les autres... Il va vouloir enfin profiter d’une enfance qu’il a perdue trop vite. Et tout ne va pas se passer aussi bien que prévu pour le jeune Hans.

L’auteur évoque son époque ou l’éducation primé par rapport à la vie personnelle. C’est un univers complètement différent du nôtre où, de nos jours, la liberté de penser prévaut.
Nous sommes dans un drame familial où un jeune garçon est incompris par son père et ne peut pas vivre sa jeunesse pleinement, alors qu’il doit étudier et assurer un avenir pour lui. Il ne connait pas la fougue de la jeunesse, les distractions, ni l’amour...

J’ai vraiment eu du mal à lire ce roman en anglais. Mon niveau étant assez basique, je ne comprenais que les phrases simples. Mais j’ai réussi à suivre grâce au contexte et je me suis finalement rendue compte que ce roman ne m’intéressait pas plus ça.
En plus les descriptions de la campagne allemande m’ont vite lassé. C’est certes sympathique mais c’est aussi totalement inutile.

J’ai trouvé que ce livre tenait plus de la philosophie avec beaucoup de monologues assez spirituel que d’un véritable roman où se joue un drame.

Ma note : 4 / 10

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.