lundi, 22 juillet 2013 20:07

Nelly - J'étais sa petite princesse

Synopsis

La petite Nelly n'a que douze ans lorsqu'elle se fait violer pour la première fois par son père. Ce père qu'elle aimait tant, qu'elle admirait tant. Son papa, tout simplement. Le papa adoré de sa petite fille chérie. Un amour paternel qui va vite tourner au cauchemar.
Sa maman malade, Nelly va peu à peu être investie d'un rôle qu'elle n'a pas choisi.
Elle l'assumera pour le bien de toute la famille qui repose sur ses petites épaules. Petite maman pour son petit frère et sa petite soeur, petite nounou pour le bébé dont sa maman avait la garde et ... petite femme pour son père esseulé...

Editions Pocket (1996)
208 pages
Témoignage

Mon avis

Le témoignage d'une jeune fille ayant subi l'inceste dans sa famille, non pas d'un oncle comme il est plus courant dans ce genre de cas mais de son propre père. Elle l'aimait comme une fille aime son père et ne voulant pas briser cet amour, elle n'a rien dit quand il l'a violé à 12 ans après plusieurs semaines d'attouchement alors que la mère était malade. Elle était devenue, aux yeux de son père, une petite femme car elle s'occupait de son frère et sa sœur, de faire tourner la maison, en plus de l'école...

C'est un témoignage poignant, intense. Tout le monde était contre elle, personne ne la croyait, "c'est elle qui a dû aguicher son père, il n'aurait jamais faire ça sinon", pensaient les gens de sa famille et du village... mais à 12 ans, on ne comprend pas ces choses là... elle pensait que c'était normal ! Que c'est ainsi qu'une enfant montre de l'amour à son père... et comme il la menaçait, elle se taisait encore plus.

C'est un livre dur à lire, même si les détails physiques ne sont pas données, toute la partie psychologique y passe : la douleur du viol, du rejet, du doute, quand on ne vous croit pas, l'isolement, le passage au tribunal, la reconstruction...

On ne peut pas se rendre compte de ce que les enfants vivent dans ces moments-là... Nelly a voulu témoigner pour se reconstruire mais aussi pour encourager les gens à parler ainsi que les adultes a remarqué les comportements de ce genre de leur congénère. Par exemple, lorsque la grand-mère voyait que son fils embrassé sa petite fille sur la bouche ou lui tapait les fesses, elle n'a rien dit, elle trouvait ça normal... alors que ça n'a vraiment rien d'un comportement sain.

Ce livre n'est pas un coup de cœur mais c'est une vraie leçon !

Ma note : Je ne peux noter cette lecture...

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.