vendredi, 20 mai 2016 10:24

Piyoko Chitose - Vengeful Love

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Après une enfance difficile où il se faisait martyriser, Andô est à présent un jeune médecin admiré par ses patients et ses infirmières.

Un jour, il retrouve en consultation un patient qu'il connaît bien : il s'agit de Shirabayashi, son tyran du passé, qui l'a tellement traumatisé qu'il continue parfois à rêver de lui !

Or, Shirabayashi ne reconnaît pas Andô, et devant son attitude arrogante, celui-ci décide de se venger en le faisant venir pour une seconde consultation, afin de procéder à un examen de la prostate un peu particulier !

Mais en observant les réactions de Shirabayashi face à ses attouchements, Andô commence à douter de son projet...

Médecin x salary-man, vengeance et amour, plongez dans l'histoire érotique d'un ancien bouc émissaire et de son tyran !

Editions IDP (2016)
178 pages
Yaoï

Mon avis

La première histoire parle d’une vengeance autour d’un examen annal. La deuxième est sur une histoire d’amour entre étudiants dans un parc d’attractions. Ensuite nous avons le droit à celle d’un prof et de son élève. Et enfin une dette qui tourne en explication sexuelle.

Dans quelles entreprises fait-on un examen annal lors d’une visite médicale ? Dites-le moi et jamais je ne postulerai chez eux ! Cette idée donne quelque chose d’assez surréaliste surtout au niveau des sentiments des personnages qui arrivent par la suite, lorsque le praticien a bien profité du postérieur de sa victime et qu’il se rend compte qu’il est amoureux de lui.

Par contre, j’ai aimé la dernière nouvelle où le seme devient uke et vice-versa. Mais c’est surtout l’idée de l’inversion qui m’a plu car cela n’est pas souvent et ça change un peu des yaoi classique.
Pour ce qui est des graphismes, c’est simple à mon goût, les personnages se ressemblent beaucoup je trouve mais l’essentiel est présent.

Le fond est assez original mais qu’est-ce que c’est niais et facile. Je n’en garderai malheureusement pas un grand souvenir.

Ma note : 5,5 / 10

Je remercie les Editions IDP pour ce service presse qui n’aura pas suscité un grand engouement chez moi.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.