vendredi, 08 décembre 2017 11:00

Roy Lewis - Pourquoi j'ai mangé mon père

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Ernest, un jeune homme préhistorique du Pléistocène moyen raconte les aventures de sa famille et en particulier de son père Édouard, féru de sciences et pétri d'idées généreuses. Pour échapper aux prédateurs de l'Afrique orientale, Édouard invente successivement le feu, les pointes durcies à la flamme, l'exogamie et l'arc. Seul l'oncle Vania voit cette débauche de progrès d'un mauvais œil et ne se prive pas de critiquer Édouard, en profitant toutefois de ses dernières trouvailles : si son cri de ralliement est « Back to the trees! », il le pousse volontiers auprès d'un foyer rassurant.
Le reste de sa famille est également inventif : la mère découvrira la cuisson des aliments alors que Ernest et ses frères se distingueront chacun à leur manière, tel William, qui tentera de domestiquer un chien, Alexandre qui à l'aide de morceaux de charbon dessinera des images contre les rochers ou encore Oswald qui poussera, en bon chasseur, la famille à la vie nomade.
L'incendie accidentel de la savane, le don du feu à des tribus adversaires, puis la découverte de l'arc donnent lieu à de nombreuses controverses conduisant au dénouement tragique qui justifie le titre français.

Editions Pocket (2009)
183 pages
Historique / Humoristique

Mon avis

Ernest, un homme préhistorique du Pléistocène moyen raconte comment son père a découvert et apprivoisé le feu et ainsi développé la chasse, la nourriture, les logements... pour sa famille et toute sa tribu.

 

L’histoire est plaisante mais il y a beaucoup de longueurs, beaucoup trop à mon goût. Heureusement que les personnages sont attachants.
Ensuite, je pensais que j’allais rire à l’humour noir du livre. J’ai parfois souri mais c’est tout, je n’ai pas été transportée comme je l’espérais.
La fin est surprenante, je ne m’y attendais pas, c’est un bon point.

 

Le jeu est intéressant au niveau de l’évolution des hommes préhistoriques mais il m’a manqué de l’humour.

Ma note : 7 / 10

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.