samedi, 03 août 2013 10:26

Théophile Gautier - Contes et récits fantastiques

Synopsis

On a beaucoup parlé, à propos du fantastique de Gautier, d'influences diverses (celle de Hoffmann en particulier), de superstition (« Il n'était pas superstitieux, il était la superstition même », dit son gendre), de désinvolture trompeuse, d'obsessions macabres... Baudelaire va même jusqu'à y voir « le vertige et l'horreur du néant. »
Peut-être... Mais ce qui fait le charme de ces contes, ce sont ses héroïnes, prudemment enfermées dans un songe et cependant bien en chair, nées d'un rêve érotique, d'un désir d'amour idéal et, comme le dit Gautier lui-même, du besoin d'habiter une sphère inconnue,D'embrasser un fantôme impossible à saisir.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.