mardi, 25 avril 2017 18:41

Yamada 2chome - Si tu m'emmenais sur une île déserte

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Akagi, employé de bureau sans histoires ou presque, tombe un jour nez à nez avec un de ses anciens camarades de classe, Ichimori. Les deux hommes ont une histoire : Ichimori était la star de son club de judo au lycée, mais fut obligé d'arrêter après une blessure à la jambe involontairement infligée à Akagi. Pour se faire pardonner, Akagi, à l'époque, lui avait proposé de faire tout ce qu'il voudrait... Aussi, lorsqu'Ichimori réapparaît des années plus tard en lui disant que sa petite amie l'a mis à la rue et en lui demandant de le loger temporairement, Akagi n'est pas en droit de lui refuser son aide, même s'il ne peut s'empêcher de se demander pourquoi Ichimori est revenu le trouver...

Editions IDP (2017)
192 pages
Yaoi

Mon avis

Ichimori est la star du club de judo, mais involontairement Akagi, un camarade de classe, lui cause une blessure à la jambe qui le force à arrêter. Pour se faire pardonner, il lui propose de réaliser tout ce qu’il voudra et Ichimori en profite alors pour abuser de lui.
Des années plus tard, Ichimori réapparait et lui demande de l’héberger. Akagi ne peut refuser mais il se demande quand même pourquoi il ne revient que maintenant.

Ce yaoi est en deux parties mais la seconde histoire ne m’a pas vraiment marqué... Par contre, j’ai trouvé les personnages de la première histoire attachants. J’ai également trouvé qu’il y avait beaucoup d’humour.
Mais il me manque quand même quelque chose à l’histoire... peut-être du chantage ou de la rancœur. Ichimori ne peut plus pratiquer son sport favori mais il n’a pas l’air de détesté pour autant Akagi alors que ce devrait être le cas, au moins au début, jusqu’à ce qu’il lui pardonne... Il me manque cette partie ! Bien que cela l’arrange...
Pour les dessins, c’est joli, classique, travaillé mais rien qui ne sorte de l’ordinaire.

Le concept est sympathique mais il me manque un petit quelque chose.

Ma note : 7,5 / 10

Je remercie les Editions IDP pour ce service presse.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.