dimanche, 15 mai 2016 18:34

Yuno Ito - Try my speciality

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Depuis qu'il a rompu avec son petit-ami après dix ans de relation, Ogi a pris l'habitude de manger au restaurant tous les jours afin de ne pas se retrouver tout seul chez lui. Un soir, il tombe sur un tout petit restaurant qui vient d'ouvrir et dont le propriétaire, Mizuki, est encore un tout jeune chef.

Ogi ne tarde pas à devenir un régulier de l'établissement, mais juste alors qu'il se rend compte de ses sentiments pour Mizuki, celui-ci avoue avoir déjà quelqu'un dans son cœur...

Editions IDP (2016)
176 pages
Yaoï

Mon avis

Après dix ans de vie commune avec son petit-ami, Ogi se retrouve célibataire, il ne se prépare plus à manger, il préfère passer de restaurant en restaurant. Un soir, il tombe sur un nouveau tenu par un jeune chef Mizuki. Il tombe complètement amoureux de sa cuisine et devient un client régulier jusqu’à ce qu’il se rende compte des sentiments qu’ils partagent.

Ce one-shot est constitué de trois histoires, bien que celle d’Ogi et Mizuki soit la plus sympathique à mes yeux, les dialogues font un peu niais mais je me suis quand même laissée convaincre par cette relation autour de la nourriture.
La seconde histoire de Nao et Taira qui sont voisins de table en cours. Le premier est attiré par le second et se propose de l’aider mais il ne sait pas encore que celui-ci est toujours fatigué parce qu’il est escort boy. L’intrigue est simple et suit un schéma classique entre deux étudiants mais cela reste sympathique.
La dernière est plus complexe et étrange. Togami subit des violences physiques par ses collègues et il ne comprend pas pourquoi. Il se fait alors soigner psychologiquement mais il tombe sur un docteur fan de sadomasochisme et il va aimer cela.

Pour ce qui est des graphismes, c’est simple, cela ne va pas chercher bien loin et casser trois pattes à un canard mais ce n’est pas moche non plus.

J’ai passé un bon moment mais c’est tout.

Ma note : 7 / 10

Je remercie les Editions IDP pour ce service presse.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.