vendredi, 19 décembre 2014 20:02

Christian Laurella - Sortie noire

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Après vingt ans passés derrière les barreaux, Daniel‚ prisonnier modèle et complètement amnésique‚ bénéficie d'un régime de semi- liberté et trouve un emploi dans une menuiserie. En parallèle‚ deux femmes, dont l'une est au service de l'autre, habitent une maison isolée en province. L'arrivée d'une lettre annonçant la libération de Daniel va bousculer l'apparente quiétude qui semblait être le quotidien des deux femmes et allumer un feu d'enfer dans la maison.

Editions Taurnada (2014)
Format : ePub
Thriller

Mon avis

Daniel bénéficie d'une semi-liberté et peut aller travailler la journée mais reste à la prison le soir et les weekends. C'est un énorme changement pour lui car au bout de vingt ans de réclusion, il n'a jamais eu de visite, il s'est créé un monde imaginaire avec une femme et deux enfants, il est même devenu amnésique et ne se souvient plus pourquoi il est en prison.
De son côté, Elisabeth vient de recevoir une lettre du Ministère de la Justice la prévenant que Daniel bénéficiait d'un régime de semi-liberté. Celle-ci a alors peur, elle est terrifiée. Sa gouvernante Marlène remarque le changement, elle est alors très curieuse, excitée et veut en savoir plus sur le passé de la maitresse de maison, quitte à prendre de nombreux risques.
Qui est cet homme qui fait peur à Elisabeth ? Pourquoi ne se souvient-il de rien ?

Au premier abord, l'histoire pourrait être banale. Un prisonnier fait peur à une vieille dame, il doit donc avoir eu affaire à elle par le passé, surtout qu'elle a chez elle, une urne funéraire remplie de cendres. A qui appartiennent ces cendres ? Qu'a donc fait Daniel ? On se pose plein de questions. Mais, au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte que finalement les apparences sont bien trompeuses.
On se sait pas du tout quelle tournure va prendre les événements, on pourrait s'attendre à une belle fin mais il n'en est rien. Impossible d'anticiper l'action, nous sommes pris dans le feu des aventures de Daniel, Elisabeth et Marlène.

Comment ne pas apprécier Daniel ?! Il a passé vingt ans en prison, il s'est construit un monde à part pour échapper à son quotidien et quand tu apprends son passé, tu as forcément pitié de lui.
J'ai adoré Marlène, elle est machiavélique, manipulatrice mais tout ça avec la protection de Dieu, sinon ça ne va pas.
Elisabeth est froide... je ne l'ai apprécié qu'à la fin, durant le dernier chapitre où elle est géniale, elle a vraiment tout prévu.

L'histoire est construite avec une alternance des narrateurs, nous avons encore plus envie de lire pour connaitre la suite. Par contre, j'ai trouvé que les échanges entre les personnages manquaient un peu de naturel.
Ce thriller est perturbant car les personnages sont vraiment déterminés à sauver leur peau, les autres on s'en fiche pas mal, ce qui nous c'est soi-même, quitte à supprimer les personnes qui entravent leur route.

Ma note : 8 / 10

Je remercie les Editions Taurnada pour ce thriller surprenant. Je ne pensais pas qu'une pelle bien aiguisée pouvait faire autant de dégâts.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.