jeudi, 17 décembre 2015 20:39

Florent Marotta - Le Visage de Satan

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.

Editions Taurnada (2015)
Format : ePub
Thriller

Mon avis

La fin du monde a lieu le 11 décembre 2012, nous sommes quelques jours avant. Les gens défilent dans les rues, prient le Seigneur ou en appelle à Satan... avant que cet apocalypse n’arrive.
Et au milieu, nous avons Gino Paradio, un ancien flic alcoolique qui est devenu un privé et qui accepte, bien malgré lui, l’offre de Sibylle Pech qui veut prouver que son mari n’est pas mort d’une crise cardiaque mais assassiné. En échange, elle lui promet de lui offrir sur un plateau d’argent Enzo Camarone, l’assassin de ses parents.
Tout commence lors de l’autopsie de Walter Pech où un tatouage satanique est retrouvé sur lui, conduisant l’enquête de Gino à celle de plusieurs meurtres inspirés de rites sataniques.
Magie noire et ésotérisme seront alors au cœur du mystère où Morgane qui pratique la magie blanche va l’aider.

Dès le départ, ce thriller nous met dans l’ambiance. Une bonne séance de voyance dans les entrailles d’un homme encore en vie et le massacre d’un groupe de jeunes satanistes, que demander de plus pour entrer dans l’atmosphère de ce roman ?

Le désir de vengeance de Gino est fort mais il ne veut pas être un tueur sanguinaire comme les autres. Heureusement que Morgane est à ses côtés pour l’épauler, le soutenir et le rappeler à l’ordre. Ce héros n’est pas comme les autres, il est humain, il a un passé difficile, il veut refaire surface même s’il ne pense pas y arriver, bien que Morgane soit à ses cotés.
Abraxas est un être fourbe, machiavélique, dérangé, inquiétant, terrifiant... Il a de nombreux adeptes qui le suivent, l’écoutent, le vénèrent... Ils sont même prêts à sacrifier leur vie ou celle de leur famille pour lui et ses idées.

J’ai aimé apprendre des choses avec ce thriller sur le satanisme, l’ésotérisme, la magie noire et la blanche... Cet univers inconnu pour moi est fascinant à découvrir, même s’il est sombre, étrange, au-delà de la réalité. Les différentes informations ne sont pas données d’un coup mais distillées au fur et à mesure de la lecture, ce qui est beaucoup mieux.

Ce thriller tient la route, le héros est charismatique avec un passé tordu mais on s’attache à lui et on a peur quand il est en danger. La tension est extrême, on serre les dents, on avance inlassablement dans sa lecture pour en savoir plus car on veut connaitre le dénouement final.

Ma note : 9 / 10

Je connaissais l’auteur pour avoir lu une autre de ses œuvres « L'échiquier d'Howard Gray » où nous retrouvons également Gino, et je vous conseille vivement de découvrir cet auteur et les Editions Taurnada que je remercie pour ce partenariat.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par nelcie (23/12/2015 - 17:09)

    Il a l'air trop bien !! :D