mardi, 03 octobre 2017 12:03

Florent Marotta - Le meurtre d'O'Doul Bridge

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Synopsis

San Francisco, sa baie, son océan, sa population cosmopolite. C'est dans cette ville de l'Ouest américain que Michael Ballanger a décidé de se reconstruire. Loin de sa famille en lambeaux, loin de la France où un tueur en série mit sa vie en miettes. Le coach de vie à succès renaît avec la difficulté qui suit la perte d'un être cher. Mais le voilà mêlé au meurtre d'un notable. Au moment de mourir, l'homme a composé un numéro, le sien. Alors la tourmente l'emporte. Réveillant les douleurs du passé.

Editions Taurnada (2017)
Format : ePub
Policier / Thriller

Mon avis

Michael Ballanger est le French Coach. Loin de son pays d’origine et de sa famille, c’est à San Francisco qu’il vit désormais, et qu’il essaie de se reconstruire. Mais les souvenirs du passé sont toujours bien présents et, c’est lorsqu’un notable compose son numéro de téléphone avant d’être assassiné, que tous les remords et les douleurs ressurgissent. En plus, pour couronner le tout, sa fille qu’il n’a pas vue depuis très longtemps décide de le rejoindre pour des vacances...

 

Dans ce roman, la police n’avance guère mais ce n’est pas étonnant lorsqu’une riche veuve fait partie de l’histoire. Michael, qui est suivi de prêt, décide d’enquêter de son propre côté, histoire de les aider et surtout qu’ils lui fichent enfin la paix !! Et le plus drôle, c’est qu’il est quand même bien plus doué qu’eux.
Heureusement qu’il est aidé par Karine, sa fille, qui, bien malgré elle, accepte cette enquête et ce qu’il pourrait lui arriver. Il y a également Kim, une amie et aussi une call-girl, qui est proche de Michael, bien que rien ne se soit jamais passé entre eux mais qui est un peu une seconde fille pour lui, un psy et qui lui est fidèle en amitié, jusqu’à se mettre en danger pour lui.
Je pensais que l’intrigue serait simple, mais c’est tout autre et Michael va vraiment avoir du travail pour démêler tout ça. Par contre, si vous cherchez un thriller bien sanguinolent, passez votre chemin vous ne trouverez pas de morceaux de corps, de tripes exposées ou autres membres humains en décomposition. Nous sommes plus dans un roman policier avec du suspense, des rebondissements, des hommes qui attendent au coin d’un rue pour vous passer à tabac...

 

Entre cauchemars, homosexualité, veuve éplorée mais pas trop, skinheads... vous serez servi dans ce roman.

Ma note : 8 / 10

Je remercie Joël Maïssa et les Editions Taurnada de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

1 Commentaire

  • Posté par Aelynah (24/10/2017 - 17:15)

    J'aime bien Florent Marotta mais celui là ne me tente pas plus que cela malgré ton avis ;), cette fois tu ne m'auras pas fait craquer lol