mercredi, 26 avril 2017 18:44

Owal - Kichiku Encount

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Hajime Satô, 25 ans, fait de son mieux chaque jour pour survivre dans une entreprise qui ne se gêne pas pour l'exploiter. Alors qu'il rentre chez lui avec le premier train du matin, exténué par plusieurs jours de travail sans repos, il entend une vidéo porno résonner dans le wagon où il se trouve (ce qui ne manque pas de provoquer une certaine réaction entre ses jambes) ! Tandis qu'il cherche d'où proviennent ces sons, son regard se pose sur une espèce de beau gosse aux allures de play-boy...
Ce dernier, pour se faire pardonner (!?) d'avoir mis Hajime dans cette malencontreuse situation, décide de l'emmener dans les toilettes publiques pour s'occuper de lui. Comment réagira le pauvre jeune homme dont la virginité est grandement menacée... !?

Editions IDP (2017)
192 pages
Yaoi

Mon avis

Hajime rentre du travail après plusieurs jours sans repos. Il est très fatigué et lorsqu’il entend dans le wagon de métro où il se trouve, un beau gosse regarder un film porno, il ne peut que réagir. Sauf que pris en flagrant délit de voyeurisme, le play-boy ne peut pas le laisser dans cet état et décide de s’occuper de lui dans les toilettes publiques... Mais les deux jeunes hommes vont être amenés à se revoir très très souvent !

Que dire de l’intrigue... Humm c’est un yaoi où nous voyons tout de suite qui est le seme et qui est le uke. Ce n’est pas forcément original mais c’est marrant. Les réactions de Hajime à la situation sont trop marrantes ! Même s’il y a beaucoup d’humour, les personnages ne sont pas insensibles, et il y a énormément de sentiments entre eux. Surtout que le bad boy est peut-être un crétin accro au sexe, c’est aussi un garçon avec un grand cœur.
Au niveau dessins, nous reconnaissons vite le seme et le uke mais les personnages sont bien travaillés, ainsi que les arrière-plans... Rien à dire !

Ce n’est pas un yaoi exceptionnel mais il est rafraichissant !

Ma note : 7 / 10

Je remercie les Editions IDP pour ce service presse.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.