dimanche, 28 février 2016 19:30

Shoko Hidaka - Visages inconnus

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Enfant, Tanabe était toujours derrière Haruyama. Mais au lycée, après qu'il devint un champion au ping-pong, leur relation se dégrada progressivement. Qui est, en fait, celui qui suit l'autre, et pourquoi Tanabe est toujours si silencieux? Une histoire touchante et drôle, avec le ping-pong pour fond. Ce volume contient également un one-shot sur un coiffeur très intéressant, et une histoire en deux chapitres sur un dentiste et son infortuné client.

Editions Taifu comics (2011)
208 pages
Yaoï

Mon avis

Ce one-shot contient trois histoires, trois romances...

La première se déroule dans le milieu sportif où Tanabe est un célèbre pongiste et Haruyama, son ami d’enfance, est un volleyeur doué mais qui n’est pas promit à un aussi brillant avenir. Les deux jeunes hommes se sont éloignés avec le temps et vont finir par se redécouvrir mais charnellement. Tanabe continue de fuir le regard de son ex-ami, il l’évite alors que Haruyama est irrésistiblement attiré par lui sans comprendre pourquoi. Puis des années passent et ils sont séparés jusqu’à se retrouver dans le cadre du travail. Ils ont mûri, Tanabe s’ouvre enfin, il a moins peur et ose plus alors que Haruyama accepte enfin ce qu’il lui arrive, cette attirance qu’il l’obsède...
J’aurais souhaité que le one-shot soit consacré entièrement sur ce couple et en savoir plus sur ceux, avoir une relation plus approfondie... Ce que j’ai aimé c’est que l’histoire s’étale dans le temps. Nous découvrons les deux jeunes hommes dans leur enfance, leur adolescence et enfin à l’âge adulte, une fois qu’ils sont plus matures et sûrs d’eux. J’ai passé un très bon moment avec ces deux personnages attachants.

La seconde concerne la fascination d’un jeune homme pour son ancien ami d’école qui est maintenant devenu coiffeur et hétéro.
Cette relation est mignonne et touchante. C’est intéressant ce scénario dans le milieu de la coiffure. L’histoire est racontée avec humour voir un peu trop...

La dernière est plus étrange et perturbante. Un client retourne par deux fois chez son dentiste parce qu’il a une carie qui lui fait un mal de chien mais le praticien se rend compte que son client aime bien souffrir un peu et se lance dans une relation sur le signe de la dominance avec lui.

Au niveau des dessins, j’ai été conquise, le trait est fin, attirant, c’est vraiment agréable à parcourir.
En fait, ce recueil est bien sympa mais je regrette qu’il soit aussi court et donc que les histoires ne soient pas assez développées.

Ma note : 8,5 / 10

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.