lundi, 04 septembre 2017 20:00

Komachi Katsura - Rouge

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Nagato est un lycéen violent, renvoyé de son ancien établissement pour avoir frappé un professeur. A peine transféré dans son nouveau lycée, où font rage des guerres de clans entre classes de première et terminale, il rencontre Aï, en première comme lui, qu’il prend pour une fille ; mais celui-ci ne tarde pas à lui montrer son erreur en lui donnant un bon coup de poing. Nagato, qui déteste perdre une bagarre, développe une obsession grandissante pour Aï, mais celui-ci ne s’intéresse à personne d’autre qu’au chef du clan des terminales, Yamato, le fils d’un yakuza. Par ailleurs, des rumeurs à glacer le sang courent sur Aï... Nagato sera-t-il capable de se rapprocher de lui, malgré tous les obstacles qui se dressent entre eux ?

Editions IDP (2017)
208 pages
Yaoi

Mon avis

Nagato est expulsé de son lycée car il est trop violent, il se retrouve donc dans un établissement où des guerres de clans se déchainent entre les classes de première et terminale. Il y rencontre Aï qu’il prend tout d’abord pour une fille et qui finit par le fasciner. Sauf que le jeune homme ne s’intéresse qu’à Yamato, le fils d’un yakuza et le chef de clan des terminales. De plus des rumeurs courent à son sujet. Sont-elles fondées ? Que va-t-il se passer entre Nagato et Aï ?

 

Je ne vais pas vous parler de la seconde histoire car elle m’a laissé de marbre et je ne m’en souviens déjà plus. Surtout que celle-ci prend, en quelque sorte, les pages qu’il y aurait pu avoir en plus à « Rouge », la première histoire.
J’ai d’ailleurs été captivée par celle-ci. Les personnages sont attachants, bien entendu, il y en a un qui a beaucoup souffert et qui est très développé mais c’est normal, surtout que son passé est très bien décrit et assez original. J’ai aussi beaucoup aimé leur caractère respectif et leur fierté.
J’ai trouvé qu’il y avait une différence de style entre les graphismes des deux histoires, cela m’a un peu perturbé.

 

J’ai bien aimé ce manga, même si la seconde histoire n’apporte rien au livre.

Ma note : 7,5 / 10

Je remercie les Editions IDP de m’avoir permis de découvrir ce manga original.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.