dimanche, 29 mai 2016 10:24

Tamaki Kirishima - Pointing Out Mistakes

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Synopsis

Aoi, beau gosse qui travaille dans un maison d'édition publiant des magazines shôjô, est un gay au caractère piquant. Suite au départ d'un de ses collègues, le voilà responsable éditorial de Natsuno-sensei, un auteur qui se retrouve régulièrement à la une de leur magazine. Alors qu'il fait de son mieux et se montre le plus aimable possible pour son premier gros travail, Natsuno-sensei se met subitement à ignorer ses coups de fil et prend de plus en plus de retard pour son manga. À bout de nerfs et excédé, Aoi va faire une entrée fracassante chez l'auteur... qui n'aura pas exactement la réaction escomptée ! Plongez au cœur du monde de l'édition grâce à ce nouveau manga de Tamaki Kirishima et allez de surprise en surprise en suivant les péripéties d'Aoi face à un auteur aux réactions disproportionnées !

Editions IDP (2016)
192 pages
Yaoï

Mon avis

Aoi est dragué par énormément de femmes mais il est homosexuel. Il travaille dans une maison d’édition et s’occupe des shojo. Il devient le responsable éditorial de Natsuno, un auteur en vogue. Il se montre agréable avec lui, présent, gentil... mais celui-ci met du temps à lui rendre son travail, jusqu’au jour où Aoi débarque chez lui et lui crie dessus. Au lieu d’effrayer l’auteur, cela le booste et lui donne même une érection. Dans quoi Aoi se retrouve-t-il ?

Ce couple est étrange et marrant à la fois. Natsuno est totalement accro à la voix autoritaire de Aoi et devient même masochiste et amoureux de l’homme. Mais celui-ci ne peut accepter un tel amour car il cache le fait qu’il est gay à ses collègues et ne souhaite pas que les gens le regardent de travers.

J’ai aussi aimé que le seme et le uke ne soient pas ceux que je pensais. Natsuno est « l’homme » alors que je trouve qu’il fait plus efféminé malgré ses muscles.

Niveau graphismes, j’ai trouvé cela très joli, il se lit facilement et se dévore des yeux également.

J’ai passé un très bon moment avec ce manga et je le relirais avec plaisir pour son humour.

Ma note : 8,5 / 10

Je remercie les Editions IDP pour ce super service presse.

Laissez un commentaire

Je reçois beaucoup de spam (en anglais pour la plupart) qui n'ont rien à faire au milieu de tous vos commentaires. Il n'est aucune question pour moi de faire une quelconque modération, mais je suis obligé d'activer l'approbation des commentaires afin de filtrer tous ces messages non désirés.
Votre commentaire sera mis en ligne rapidement.

Le site utilise des cookies pour son fonctionnement et réaliser des statistiques.